Je débute la photographie à l’âge de quinze ans, des portraits de jeunes filles et jeunes garçons. Tirage argentique et le noir du labo qui l’accompagne.

Puis devenue photographe professionnelle, par le reportage me poursuivront les questions un peu obsédantes concernant le genre humain, ses postures quotidiennes et sa figure mythique, ce frottement constant de la chair et de l’esprit.

Le dessin, le modèle vivant en est la suite logique.

Je me passionne pour la genèse. Celle du trait, de toutes formes, de l’être. J’expérimente ce questionnement par la sculpture, le modelage, la céramique et le dessin. Les matières minérales me touchent plus particulièrement, terre, marnes, pierre, ocres, graphite. Mon expression formelle navigue entre le figuratif et l’organique.

Je tends à la sobriété, j’essaie de transmettre de manière simple, une complexité d’esprit.

Laurence Morizet

 

La forme, comme artefact, n’a pas vocation à dire plus qu’elle ne devrait ; agréable, voire utile, une forme neuve trouve sa place dans le monde des formes.

Ce qui ne cesse de me frapper dans le travail de Laurence Morizet c’est de voir combien la forme jaillit d’elle-même, fait irruption dans notre monde. Son touché, son tracé est organique, et appelle les volumes, les humeurs et les gestes. Ce sont des formes, certes, mais avec un supplément d’âme, si j’ode dire ; je ne désigne aucun au-delà du réel si je trouve cette lumière dans le travail — quel que soit le support, d’ailleurs, céramique, sculpture ou dessin — que poursuit passionnément Laurence Morizet.

Benoit Vincent

 

Je suis née en 1972, et grandit à Toussieu, village de la banlieue lyonnaise. Après avoir vécue à Lyon, je quitte la ville pour la Drôme, à 33 ans.

1990   baccalauréat A3 (dessin et histoire de l’art).
1991   Faculté d’histoire de l’art, Lyon 2. Je m’installe sur Lyon.
1992   CAP de photographe, SEPR, Villeurbanne.
1993   assistante de Didier Michalet, photographe de mode et publicitaire, Lyon 2e.
1994   je devient artisan photographe. Peu à peu, je me spécialise dans le « reportage-portrait » sur l’homme au travail, en noir et blanc puis en couleur pour la réalisation d’expositions, de livres, de plaquettes publicitaires, de sites internet…
1997   formation aux logiciels PAO (X-Press, Illustrator et Photoshop) à la SEPR, Villeurbanne.
2002-2004   cours « hors les murs » des Arts appliqués de Lyon en modelage et dessin modèle vivant.
2003   stage de taille de pierre avec José Silva Da Fonseca, compagnon (Lyon).
2004   inscription à la Maison des artistes en tant que sculpteur et peintre.
2005   je quitte Lyon pour la Drôme, Dieulefit.
2006   formation au métier de céramiste à la Maison de la terre à Dieulefit dans la Drôme.
2007-2010   Je développe mon travail en sculpture sur pierre, en céramique et en dessin modèle vivant. Expositions individuelles et collectives.
2011   naissance de ma fille, je me consacre exclusivement au dessin. Mais déjà le modelage et la céramique me rappellent…

Parallèlement, je pratique durant 10 ans sur Lyon, au sein de la Compagnie Azanie, la percussion et le chant (africain, afro-cubain et brésilien), et poursuis cette respiration dans la Drôme, au fil des rencontres.